Borloo met fin à l’indépendance des évaluations

Politiques environnementales

par Nolwenn Weiler

Officialisée il y a une dizaine de jours la dissolution de l’IFEN (Institut français de l’environnement) signe la disparition d’une précieuse source d’informations sur l’état de l’environnement en France. Fournisseur de données sur l’état de l’air, de l’eau, des sols, l’IFEN publiait régulièrement des rapport très fournis, et surtout, indépendants. Il évaluait aussi les politiques environnementales de l’Etat. Ce qui avait, notamment, permis à la Commission européenne de condamner la France pour non respect de la directive européenne sur la pollution des nappes souterraines aux nitrates. Désormais, les statistiques et l’observation de l’environnement seront sous le contrôle direct du ministère, sous prétexte de rationaliser ses services. La fiabilité et l’indépendance des évaluations risquent d’en être amoindrie...