#Féminisme

#Féminisme

Brésil

« Pour Marielle, pour Anderson, pour Emily, pour Rebeca, pour les 22 enfants tués par balles cette année à Rio »

Par Collectif

Voilà 1000 jours que la femme politique brésilienne, Marielle Franco, issue d’une favela, noire et lesbienne, a été assassinée, le 14 mars 2018. Alors que des liens sont apparus entre les tueurs et le clan Bolsonaro, au pouvoir au Brésil, la famille attend toujours que justice se fasse. Voici une lettre ouverte de la sœur de Marielle Franco.

Alerte

Pour le gouvernement, l’écoute des femmes victimes de violences devient un marché source de profits

Par Collectif

Le nombre de féminicides augmente en France, mais la priorité du gouvernement est d’ouvrir à la concurrence la gestion du 3919, le numéro que peuvent appeler les femmes victimes de violences, géré depuis sa création par un réseau d’associations spécialisées. Celles-ci s’insurgent contre la soumission d’une mission d’intérêt général aux lois du marché. Nous relayons leur communiqué.

Face à la domination

Six femmes sur dix cibles de violences sexuelles au travail : plongée dans une association qui les défend

Par Anne Paq, Audrey Guiller

L’Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT) s’apprête à former des professionnels du cinéma, de l’audiovisuel et des jeux vidéos à la prévention des violences sexuelles et sexistes. Au quotidien, l’association intervient surtout dans les procédures judiciaires de femmes victimes. Pour les soutenir, mais aussi pour faire bouger la loi.

Entretien

« La cause des femmes sert de prétexte pour justifier des politiques de plus en plus punitives »

Par Rachel Knaebel

Abolir les prisons, la police, et même le système pénal : l’idée est débattue parmi les mouvements d’émancipation. Mais, dans ce cas, comment rendre justice ou protéger les femmes de leurs agresseurs sexuels ? Réponse avec Gwenola Ricordeau, sociologue, professeure en justice criminelle en Californie et autrice du livre « Pour elles toutes. Femmes contre la prison ».

Luttes sociales

« Nous ne nous laisserons pas dicter en silence les mesures de l’après » : journée d’actions féministes le 8 juin

Par Collectif

« Confinement et déconfinement ne font que renforcer cette assignation des femmes à la sphère familiale et domestique : rien n’a changé́, tout s’est exacerbé. » Une journée d’actions féministes est prévu le 8 juin partout sur le territoire à l’appel de plusieurs mouvements. Voici leurs revendications.