Les retombées économiques du Forum

Belém

par Ivan du Roy

Soixante millions de dollars devraient être injectés dans l’économie locale. Le Forum va générer environ 5.000 emplois directs, notamment des interprètes. Un surcroît d’activités bienvenu pour les habitants de Belém, ville relativement pauvre. Les infrastructures de transport et d’éclairage publics ont été améliorés pour faciliter la circulation entre le centre-ville – et ses 8.000 chambres d’hôtels – et les deux campus universitaires (l’Université fédérale du Para et l’Université fédérale rurale de l’Amazonie), principaux lieux de réunion. 20.000 jeunes et étudiants sont attendus dans le « campement de la jeunesse ». L’Etat du Para annonce également avoir investi sept millions de Réais (environ 2,5 millions d’euros) dans des campagnes de prévention contre la dengue ou les maladies sexuellement transmissibles, et pour l’installation de 220 lits d’hôpitaux supplémentaires. Enfin, 6.000 « policiers militaires » (corps de police dépendant de l’Etat du Para) et plus de 500 policiers fédéraux vont veiller à la sécurité des participants.