Société

Société

Accès à l’université

Un salaire étudiant pour « refuser que les études supérieures soient fermées à certains groupes sociaux »

Par Rachel Knaebel

Les étudiants étrangers non-européens devront désormais débourser plusieurs milliers d’euros pour étudier en France. C’est la première étape d’une hausse généralisée pour tous les étudiants, comme le montre l’expérience britannique. La revendication d’un accès gratuit à l’université, voire d’un salaire étudiant, reste d’actualité pour contrer ces inégalités. Entretien avec le sociologue Aurélien Casta.