Société

Société

Plan social

110 000 emplois d’intérêt public supprimés, les coûteuses exonérations aux grandes entreprises maintenues

Par Nolwenn Weiler

Le ton monte contre la suppression de 110 000 emplois aidés. Leur disparition mettra en péril l’accueil périscolaire, l’accompagnement des personnes âgées et les activités proposées par les associations. Ces emplois subventionnés coûtent pourtant vingt fois moins cher que les exonérations accordées aux grandes entreprises sous prétexte de maintien et de création d’emplois dans le secteur marchand.

Politique locale

Quand l’austérité budgétaire menace la richesse de la création culturelle

Par Martin Brésis

Une centaine de festivals qui disparaissent, des théâtres, des conservatoires de musique, des orchestres prestigieux menacés : l’année 2015 s’annonce mortifère pour la culture. En cause, la baisse des dotations de l’État aux collectivités locales, qui les répercutent sur leurs territoires en supprimant des subventions. Le tout, sur fond de discours populistes contre une « culture élitiste » et de démantèlement d’une politique de décentralisation culturelle de plus d’un demi-siècle. Les artistes se mobilisent pour limiter la casse.

Mouvement social

Intermittents du spectacle : la culture rapporte gros mais les artistes coûteraient trop cher

Par Morgane Thimel

58 milliards d’euros et 670 000 emplois, c’est le « PIB culturel » de la France. Ce qui n’empêche pas Medef et gouvernement de remettre en cause le statut qui permet aux artistes et techniciens du spectacle les plus précaires de vivre de leur métier et de faire découvrir leurs créations. Et pas seulement sur de grandes scènes urbaines ou lors de prestigieux festivals, mais sur tout le territoire. Reportage dans la région Centre, auprès de professionnels du monde du spectacle qui se mobilisent aussi quotidiennement pour ne pas être les victimes de cette réforme.

Culture pétrolière

Total, nouveau sponsor du gouvernement en matière culturelle, artistique et éducative

Par Agnès Rousseaux

Nouvelle grande idée socialiste : et si on faisait financer les politiques publiques par les entreprises du CAC 40 ? Une option qui semble séduire de plus en plus de ministres, face aux coupes budgétaires. Le groupe pétrolier Total va donc sponsoriser un programme d’éducation artistique et culturelle en direction de la jeunesse, que vient de lancer le ministère de la Culture. La multinationale a également contribué au financement de la réforme de l’Éducation nationale. Une façon de se racheter une image. A défaut de s’acquitter de l’impôt sur les sociétés...

Rénovation urbaine

Marseille, capitale européenne de la culture... ou de la spéculation ?

Par Milena Lachmanowits

Profitant du label de capitale européenne de la culture, accordé en 2013, la cité phocéenne réhabilite à tout va. Si les vastes projets de rénovation urbaine font le bonheur de la spéculation immobilière, il n’en est pas de même pour les habitants des quartiers populaires historiques du centre-ville. Absence de concertation et exclusions accompagnent les réhabilitations. Quant aux projets culturels, ils servent davantage l’attractivité touristique que le bien-être des habitants.