Une gestion collective et démocratique

Nous répétons souvent qu’il n’y a chez nous ni patron, ni actionnaire. Mais alors comment cela fonctionne-t-il concrètement ?

Basta! est édité une association, nommée Alter-médias. Elle regroupe des journalistes, ainsi que des acteurs et actrices du monde associatif et des mouvements sociaux. L’objet de l’association est de faire vivre une presse indépendante et de produire une information d’intérêt général, ce dont est garant notre conseil d’administration. C’est elle qui définit les grandes orientations et remplit les obligations d’un employeur (embauche, dépôt et validation des comptes, etc).

 Voir Basta!, l’équipe

Alter-médias est une association d’intérêt général au sens où ses activités :

 présentent un caractère éducatif et social,
 
 - relèvent du domaine non lucratif puisqu’une infime partie des recettes proviennent d’activités marchandes (prestation de service, perception de droits d’auteurs sur des ouvrages, ventes de publications…).

 - procèdent d’une gestion désintéressée, au vu de trois éléments :
1/ les fonctions d’administrateurs sont exercées bénévolement ;
2/ Les salarié·es ne peuvent pas être élus au Conseil d’administration (mais ils peuvent se rendre à chacune de ses réunions en tant qu’observateur·rices)
2/ L’écart entre le salaire le plus bas et le plus élevé est réduit et ceux-ci sont indexés sur la grille définie par les conventions collectives de la presse (IDCC 1480 et IDCC 3230).