Poster un message

En réponse à :

Derrière le succès des « prêts garantis par l’État », une bonne affaire pour les grandes banquesLire la suite de «Derrière le succès des « prêts garantis par l’État », une bonne affaire pour les grandes banques»

, par Bernardo Zorro

Cela permet de bien distinguer ainsi la théorie du libéralisme qui est l’Etat réduit à sa portion congrue à savoir aux services régaliens laissant le secteur économique se débrouiller seul et notre néolibéralisme actuel qui est l’Etat au service des plus riches de ce monde mais qui du coup ont intérêt à (...)