« Où est passé le ministère du Logement ? » : marche le 2 juin à Paris pour la baisse des loyers

Mal-logement

par Collectif

Emmanuel Macron n’a toujours pas nommé de ministre du Logement. Inquiets du programme du Président en la matière, la plateforme Logement pour tou.te.s appelle à une marche cette semaine.

Le nouveau gouvernement d’Emmanuel Macron n’a toujours pas de ministère du Logement, alors que quatre millions de personnes sont sans logement ou mal logées en France. En attendant qu’une ou un ministre soit enfin nommé.e, la plateforme logement pour tou.te.s, qui réunit des dizaines d’associations, appelle à un rassemblement ce jeudi 2 juin à Paris, à 17 h au métro Rue du Bac.

La plateforme logement alerte sur le programme d’Emmanuel Macron pour le logement. Il va encourager « de nouvelles hausses de loyer alors que l’inflation frappe les loyers et les locataires qui sont les plus modestes » ; « il ne bloque pas les hausses de loyers et les expulsions que les bailleurs privés feront subir aux locataires après les travaux d’isolation thermique subventionnés par l‘État » ; « il veut donner encore plus de pouvoirs aux maires qui conduisent des politiques d’urbanisme pour soutenir la spéculation, le logement cher et évincer les plus modestes »… Et encore, ajoute la plateforme, Emmanuel Macron « n’a pas tout dit : en 2017 il n’avait pas annoncé la baisse des APL, ni la coupure des aides à la construction HLM, la loi Elan, entre autres … ! Le pire est donc à venir : une crise du logement XXL, comme jamais depuis 50 ans, avec menace de privatisation des HLM, baisse des APL, hausse des loyers, des expulsions, des logements vides, du nombre de personnes mal logées et ou sans abri … »

Pour combattre la crise du logement plutôt que de l’aggraver, la plateforme logement demande : le gel et la baisse des loyers ; la hausse des APL ; l’interdiction des expulsions sans relogement ; la construction massive de HLM au rythme de 300 000 nouveaux logement HLM par an à bas loyer. Pour arriver à un logement pour toutes et tous.

 Marche pour le logement ver Matignon : Jeudi 2 juin 2022, RDV à 17 h au métro Rue du Bac.

Photo : Un campement de fortune de personnes exilées sans abri à Metz, en 2017. © France Timmermans