Droits humains

Droits humains

Rite funéraire

« Les protocoles ont déshumanisé nos défunts » : l’impossible deuil des proches des victimes du Covid

Par Thalia Creac’h

Julie a perdu son père, atteint du Covid-19, lors du premier confinement. Il a été crématisé quelques heures seulement après son décès, sans l’accord de sa fille et de son fils. Julie dénonce un protocole funéraire « abject ». Afin de venir en aide aux familles des victimes du Covid, elle a créé l’association CœurVide-19.