Transition énergétique - page 2

Articles

DémocratieOligarchies

Secret, opacité et conflits d’intérêts règnent au sein du Traité sur la charte de l’énergie

« Le Secrétariat », l’instance qui administre le Traité sur la charte de l’énergie, est loin d’être un modèle de transparence, tant ses experts censés en garantir l’impartialité multiplient les proximités gênantes avec l’industrie fossile. Deuxième volet de l’enquête d’Investigate Europe.

Par Juliet Ferguson, Leila Minano, Voytek Ciesla

DémocratieDroites extrêmes

Déni du réchauffement, mépris pour les renouvelables, haine des réfugiés climatiques : le « fascisme fossile »

Que disent les principaux partis d’extrême droite en Europe à propos du changement climatique ? Négationnisme, promotion des énergies fossiles et de l’industrie automobile – souvent au détriment des ouvriers qui y travaillent –, opposition à toute mesure de lutte contre le changement climatique...

Par Sophie Chapelle

Débats

Au parlement européen, députés de droite et macronistes confirment leur ligne anti-climatique

Emmené par des députés Renaissance soutenus par LREM, le Parlement européen a voté en faveur de projets gaziers et de l’accord commercial avec le Vietnam. « A chaque fois qu’il faudrait remettre en cause le Business as usual, ces députés font primer les intérêts économiques sur l’urgence écologique et sociale », dénonce l’économiste Maxime Combes dans cette tribune.

Par Maxime Combes

Débats

« Le fantasme de l’énergie illimitée » : enquête sur Iter, réacteur nucléaire expérimental en Provence

« Une source d’énergie propre et quasiment inépuisable » pour ses promoteurs, une chimère scientifique doublée d’un gouffre financier pour ses détracteurs. Que penser d’Iter, ce réacteur nucléaire expérimental installé à Cadarache, dans les Bouches-du-Rhône ? C’est ce que décrypte le livre-enquête Soleil trompeur, Iter ou le fantasme de l’énergie illimitée, dont nous publions ces extraits.

Par Isabelle Bourboulon

SociétéLogement

Rénovation énergétique : le gouvernement obsédé par les chiffres, au détriment d’une vraie politique

Le gouvernement assure avoir fait de la rénovation des logements un pilier de son action. Qu’en est-il ? Après avoir pointé les malfaçons entourant la pseudo « isolation à un euro », le deuxième volet de notre enquête révèle une course aux chiffres. Un piège qui éloigne chaque jour un peu plus la France d’une véritable politique d’efficacité et de sobriété énergétique.

Par Sophie Chapelle